• Maëlle garçon rebel...

    Le soir, elle se regardait dans son miroir... Elle attendait que la maison soit endormie, et puis elle se regardait, comme ca... Elle savait qu'elle avait tout ca en elle, qu'à chaque fois qu'elle restait les yeux fixés sur la glace, tout remontaient... mais elle en avait besoin quelque part, elle lke faisait pour se libérer, parce qu'inconciemment elle souffrait...
    Face à elle même, elle se posait toujours les mêmes questions... parfois plus, parfois moins, parfois elle en inventait... parfois elle en oubliait parce que le reste était pire, mais souvent, si les souris se glissaient à travers les murs... elles auraient pu entendre sa voix douce et faible, presque inaudible... qui murmurait à son image, "pourquoi il m'aime ?", "pourquoi je n'arrive pas à l'aimer ?", "pourquoi je suis méchante comme ca ?", "pourquoi je le fais souffrir autant que moi ?", "pourquoi j'ai la nausée ?", "pourquoi je ne veux rien ?"...
    Et puis, comme elle ne savait pas répondre, elle se lançait des insultes, salope, t'es dégueulasse, t'es détestable, t'es méchante, connasse, tu les mérites pas, pauvre conne... et elle se donnait des claques... ca lui faisait mal, alors elle s'arrêtait, s'observait à nouveau, et versait quelques larmes silencieuses... elle regardait des photos et voulait les déchirer...
    Elle pensait à Romain, oui, c'est lui qui l'aimait, c'est lui qu'elle devait aimer... Romain lui mettait la main aux fesses, et lui faisait l'amour très bien... Ils étaient ensemble, mais souvent son coeur semblait ailleurs... Et puis elle pleurait pour lui, parce qu'il l'aimait et qu'elle ne savait pas pourquoi ca l'écoeurait...Romain était un garçon... pas si mignon, mais tendre et gentil... Mais Maëlle pleurait de lui...
    Avant Romain, Maëlle avait aussi connu Phillipe, Pierre, Corentin, Sébastien, et Matthieu... Il y en avait eu d'autre avant le lycée, mais rien de sérieux... Caque fois elle s'était habituée à eux, et elle se disait qu'elle finirait bien par les aimer vraiment... Mais des le deuxième jours la confiance passait, et puis elle vivait avec eux, d'amour morte, sans comprendre pourquoi sa tête saignait et lui faisait mal...
    Oui, dans ses rituels de désespoirs, Maëlle se faisait mal... Elle faisait couler son sang sur son corps, comme le fleuve qui innondait sa tête et son coeur... Quand elle était avec Romain, elle pensait très fort à ses cicatrices, et puis ca la soulageait...
    Maëlle avait peur d'aimer les filles... elle ne pensait pas aimer les filles, mais pas les hommes non plus... alors elle ne savait pas... Maëlle rêvait de garçon en tutu, en robe et aux cheveux longs... Maëlle, derrière son visage d'ange, se rendait compte, qu'elle aurait voulu etre un garçon, mais un garcon fille, pour pouvoir aimer un garcon, un autre garcon fille... qui l'aimerait parce qu'elle-il serait comme elle-lui... et parce qu'ils iraient en hommes en boîte de nuit, et se transformerait en fille la nuit...
    Maëlle rêvait à ça, alors elle se disait qu'elle aimait Romain, elle se donnait des claques et s'abîmait les bras... Elle pleurait, tout bas, tout le temps, et personne ne savait combien elle était un homme rebel et révolté...


  • Commentaires

    1
    Pierrot
    Samedi 18 Février 2006 à 02:42
    J'aime bien site
    Il y à une grande force dans ces écritures l'énergie du desepoir, peut -être. Je ne peux savoir la part de vie réele que contiennent ces écris mais les sentiments sont vrai, ces entité impalpable qui nous prennent au coeur, j'en ai trouver en lisant ces textes.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :