• L'examinateur de cervelle...

    Cesse de t'applatir la chevelure lorsque je te parle...
    Tu me pose une question... puis note frénétiquement la réponse.
    J'ai l'impression que je suis une des filles assez paumées pour pouvoir aterrir dans ton cabiné, et y payer très cher pour pouvoir être écouter... par une oreille à moitié sourde on dirait... je ne suis qu'une parmis tant d'autres, bonne à remplir ton porte-monnai.
    Ecoute-moi... mon petit monsieur qui met des blancs... le soir, moi aussi je préfèrerai être chez moi plutôt que dans un cabinet... mais voilà, c'est ton boulot... et moi il parrait que c'est bon pour moi de te voir attendre la fin du rendez-vous... tu vas me revoir encore... pour ne rien dire de plus je pense... du moins je n'en dirais pas plus : j'ai déjà bien étallé ma vie comme ça...
    Voilà, confession pour confession... pendant les silences que tu t'acharnais à noté... moi je t'observais... et je voyais un pauvre homme, qui finit là parce qu'il aime ou parce que ça rapporte, mais qui n'en fera rien si je décide de faire une connerie... juste un "oh, ça risque de salire ma réputation, mince..."
    Donc merci pour ce que vous essairez de faire pour moi, c'est pas méchant de vouloir gagné de l'argent à entendre ma vie... c'est juste un peu dégueulasse de se faire des sous sur les problèmes des gens...


  • Commentaires

    1
    kaal
    Samedi 1er Octobre 2005 à 12:56
    ?
    parfairemen dac' et jaimerai bien ke tu me raconte tt
    2
    moi...
    Samedi 1er Octobre 2005 à 12:57
    oui
    Oui je te raconterais... baaaa
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :