• instant de libération...

    Assise, là, le regard fixe et perdu. Mon lit en bataille, mes vêtements toujours aussi noirs et jamais assez noirs... Moi assise, qui ne pleure pas et ne veut pas pleurer. Moi qui tient une paire de ciseaux ouverte dans la main. Les yeux perdus sur mon bras. Mon bras, je l'observe. Et je bouge l'autre et vite, une trace, puis deux. Cela ne suffit pas, je recommence, encore, encore. Je dessine, fais une croix de plein de traits, des étoiles et des lignes parallèles. Je n'ai pas encore mal. Je regarde, et je vois progressivement le sang qui monte, et qui coule lentement le long de mon bras mutilé. Dessins de sang, qui dégoulinent et traversent ma peau. Ca fait du bien. Je regarde ces traces, essui un peu, laisse sècher et continu de contempler ce rouge libérateur qui s'étale sur mon corps sans valeur.

  • Commentaires

    1
    Vendredi 16 Septembre 2005 à 22:36
    cesse...
    de te faire mal, ce n'est pas ainsi que tu appaise tes souffrances...regarde toi au travers des yeux de celui que tu aime et tu finiras par t'aimer...biz
    2
    ceci cela
    Samedi 17 Septembre 2005 à 07:39
    ....hum...
    difficile de savoir quoi te dire...tu as un prénon?...un pseudo?....je te laisse un lien,passes quand tu veux...j"ai fais un tour sur tes posts,et quand quelqu'un te laisse un com,tu ne reponds pas....peut etre qu'ailleur tu le feras...un sourire pour toi....
    3
    Samedi 17 Septembre 2005 à 07:46
    ...un oublie......
    .....si tu veux .....commence un dialogue en interne.....
    4
    kaal
    Samedi 17 Septembre 2005 à 13:12
    de soufrance en soufrance...et la douleur ce repete
    bon conseil ke celui de maud...
    5
    moi
    Samedi 17 Septembre 2005 à 15:22
    ...
    Merci pour vos commentaires... mais j'ai peur, et c'est comme un dernier secours... ca m'évite de faire n'importe quoi... (mon pseudo, c'est Nelle)
    6
    ceci cela
    Samedi 17 Septembre 2005 à 17:18
    ...nelle...
    ...content de te voir sortir de ta taniere...un p'tit clib d'oeil pour toi...
    7
    Samedi 17 Septembre 2005 à 18:54
    Ça me rend tellement
    Triste... Enfin.. Je continue de te lire même si parfois ça fait mal. Très mal. Bises Nelle
    8
    kaal
    Samedi 17 Septembre 2005 à 20:52
    la douleur
    la douleur est kelke choz de comun a tt le monde...mai chacun a la sienne...et kan deu se ressemble et se renconte...cela fai plu mal encore ke davoir sa propre douleur car lotre a soufer come ns...on le conai on c se kil ressen
    9
    moi
    Samedi 17 Septembre 2005 à 21:19
    ...
    Oui mais ca aide à comprendre... et a se comprendre aussi soi-même... et puis je t'aime c'est tout...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :