• impassible...

    Assise, impassible... elle ettendait on ne sait quoi... sur le quai de la gare, elle s'était posé sur un banc. Les gens qui passaient ne savaient pas depuis combien de temps elle était là, le regard posé sur un point indéfinissable du paysage face à elle. Le monde passait devant elle, presque chacun lui prettait un regard. Elle attirait l'oeuil. Toute en noir, dans une robe longue de dentelle et satin légèrement habîmé en bas, qui lui amincissait ses formes, si c'était encore possible. Ses cheveux étaient lachés sur son dos, sauf deux petites tresses, débutant au haut du crane, et venant se rejoindre derrière sa tête. Quelque mèches lui tombaient dans les yeux, ce qui donnait un peu d'air rebelle dans son hatitude angélique. Son visage était pâle, les traits tirés par un maquillage sombre, et les joues creuses. Ses yeux cernés de noirs, avaient une couleur noisette, qui virrait au pourpre si l'on y fixait le regard plus attentivement. Mais l'oeil était avant cela, attiré par ces sortes de traits noirs, coullant de ses yeux, commes des larmes, lui rayant le visage tristement et venant mourir sur ses paumettes.
    Elle restait donc là sans bougée.
    Personne ne se souciait de savoir ce qu'elle faisait là, aussi immobile et calme, malgrès l'agitation de la gare. Ses mains étaient légèrement violettes, mais il faisait froid, c'était le mois de février, et ses malheureux gands troués ne devaient pas la réchauffer beaucoup. Quelques personnes s'attardaient sur son visage, ses vêtements ou ses mains, mais aucun ne lui adressa la parole, la laissant dans ses pensées, qu'ils préféraient sans doûte ignorer.
    Un instant, quelqu'un se plaça devant elle et ne bougea plus, la regardant d'un air interrogateur, mais elle ne réagit pas, ces yeux toujours fixes, ignorant la nouvelle présence. Puis, voyant qu'elle ne bougeait pas, la personne fit mine de partir. La jeune fille s'écroulla sur le banc, sa tête heurtant violament la pierre, mais elle ne régit pas. De son doigt fin et immobil, tomba doucement une fine goutte de sang.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :